Colloque international Organisé par le Labex OBVIL, Sorbonne Université

Le Labex OBVIL de Sorbonne Université, en collaboration avec le CELLF, organise un Colloque international sur le thème suivant: 

"La controverse dans la critique littéraire: entre théorie et traitement automatique".

Cet événement scientifique s’adresse aux chercheurs, enseignants et professionnels du monde entier et se tiendra à Sorbonne Université entre le 10 et le 11 juin 2020.

Argumentaire: 

Moteur intellectuel du progrès scientifique pour certains, source de querelles et de polémiques pour d'autres, la controverse est toujours au cœur des grands débats qui agitent les milieux intellectuels et savants, mais aussi les groupes sociaux et les pouvoirs publics en général.

Aujourd’hui, les interactions sociales en environnement numérique, en particulier via les blogs et les réseaux sociaux, semblent offrir à la controverse un terrain neuf, qui la place au centre du discours numérique, au point qu’elle suscite un intérêt scientifique renouvelé en sciences sociales et en science studies (Yves Gingras, Francis Chateauraynaud…).

C’est la raison pour laquelle nous souhaiterions ici questionner sa place, actuelle et ancienne, dans le champ particulier de la littérature. La controverse littéraire nourrit depuis des siècles un discours critique aux formes d’existence multiples (ouvrages, articles de presse, correspondances, etc.). La notion même de “querelle littéraire” renvoie à des débats voués à structurer le champ intellectuel et la conception de la littérature. Outre les débats d’idées, la querelle littéraire vient également désigner la rhétorique polémique qui fait émerger les engrenages de la mécanique conflictuelle et les positions de ses acteurs (Antoine Lilti). Son intérêt est d’autant plus fort que sa portée ne se cantonne pas dans le cercle littéraire, mais investit le plus souvent une réalité socio-historique en faisant écho à des problématiques plus généralement partagées par l’ensemble du champ culturel, voire scientifique, politique et social.

Dans ce colloque, nous entendons aborder la question de la controverse littéraire, et ses formes apparentées, aussi bien dans sa dimension théorique que dans les moyens de son analyse, appuyée par les nouvelles méthodes automatiques.

Animées par de nombreux intervenants, les discussions seront l'occasion d’observer et de rendre compte du traitement particulier de la controverse dans le discours sur la littérature. Les études de quelques-unes des controverses qui ont pavé l’histoire littéraire jusqu’à nos jours permettront de mettre en lumière les enjeux à la fois littéraires, scientifiques, discursifs et sociaux qu’elles portent ; mais aussi le rôle non négligeable des controverses dans l’échange et l’évolution des idées d’une société, et plus encore dans l’histoire de la littérature elle-même.

Cet événement sera également une opportunité exceptionnelle pour rassembler les chercheurs internationaux autour de communications individuelles et de tables rondes sur les moyens qu'offre le numérique pour construire les outils d’analyse et les ressources linguistiques permettant de traquer la trajectoire des arguments contradictoires dans les débats, ainsi que le positionnement et l’implication des acteurs autour d’un sujet de discorde. En effet, analyser et comparer les traces d’interaction verbale de ces controverses reste un enjeu majeur non seulement en analyse du discours et en argumentation (Jean-Claude Anscombre et Oswald Ducrot, Jacques Moeschler, Patrick Charaudeau, Catherine Kerbrat-Orecchioni, Ruth Amossy...), mais aussi en linguistique de corpus et traitement automatique des langues (analyse du discours, opinion & argument mining…) et en analyse des réseaux et cartographie (Bruno Latour, Noortje Marrès...). 

Le comité scientifique vous invite à participer à ces échanges interdisciplinaires qui favoriseront la diffusion des recherches autour de la définition, de l'analyse, du repérage et de la représentation des structures argumentatives dans les textes à caractère polémique, notamment dans le domaine littéraire. 

Mots-Clés:
Controverses littéraires, analyse discursive et argumentative, traitement automatique des langues et humanités numériques, visualisation.

Personnes connectées : 1